Votre panier est vide pour le moment.

Cette création a bien été ajoutée à votre panier.

Gallye – Vase

1

3000 €

Commander
Pré-commander

Gallye – Vase

Richard Orfèvre
Par Richard Orfèvre
Pour Créations Dragonfly

Dimensions

Édition limitée

50 pièces

1

3000 €

Merci ! Nous vous préviendrons en exclusivité une fois cette création de retour sur notre site.

Vous êtes déjà sur la liste d'attente pour ce produit.

Cette Création est réalisée à la demande. Quelques semaines sont nécessaires pour que la main et le savoir-faire de l’artisan la façonnent. Nous vous tiendrons régulièrement informé des étapes de sa fabrication.

Ces Créations, à tirage limité, ont déjà toutes été adoptées. Si vous le désirez nous vous préviendrons du prochain arrivage d’une création similaire ou d’un prochain réassortiment.

Malheureusement, cette création n’est plus disponible à la vente. Contactez-nous à l'adresse suivante : contact@dragonfly.fr

Commander
Pré-commander

Découvrir plus

L'Artisan

Richard Orfèvre

Dans l’atelier Richard, l’un des derniers orfèvres cuilléristes de France, Jean-Pierre Cottet-Dubreuil forge, lamine, allonge et estampe des lingots d’argent pour y faire apparaître fourchettes, couteaux et cuillères… Lorsqu’on lui demande de se décrire, il répond avec une voix douce : « Je suis un forgeron gastronome. »

Depuis 2012, date à laquelle il a racheté l’atelier Richard dans lequel il travaillait depuis dix ans, il a perpétué la tradition séculaire du métier tout en adaptant ses gestes et ses outils pour répondre aux demandes variées des designers contemporains.

Lors de notre première visite à l’atelier, notre œil a été attiré par un mandrin à la douceur oblongue. Un outil destiné à repousser le métal et créer des courbes régulières. Patiné par le temps et le travail, il avait été offert à Jean-Pierre Cottet-Dubreuil par son prédécesseur. C’est de sa forme et de l’histoire transmise de génération en génération que sont nés les vases et le bougeoir Gallye.

La Création

C’est une famille composée de trois vases et d’un bougeoir en forme de doubeurre, une courge aux courbes harmonieuses qui attirent la caresse de la main.

Ils portent le nom d’origine des fermes de Gally, en hommage à l’un des premiers jardins potagers qui a vu le jour au Xe siècle et qui demeure aujourd’hui en exploitation.
Ils pourraient pousser au cœur de ce potager ou de celui du Domaine des Etangs pour porter un jour, une semaine, les plus belles des fleurs